La quête des livres mondes - Carina Rozenfeld

La quête des livres mondes – Carina Rozenfeld

La quête des livres mondes – Carina Rozenfeld 

Les plus : simple, efficace fait rêver

Les moins : intrigue trop rapide pour moi, pas assez sophistiquée.

A Retenir : une saga pour ado sympathique et divertissante


Résumé

Zec a 16 ans et vit une adolescence parfaitement normale… jusqu’au moment où, après une nuit très agitée, des ailes lui poussent dans le dos. Zec apprend bientôt qu’il est originaire d’un univers parallèle disparu dans le Néant à cause de l’Avaleur de Mondes, et qu’il a pour mission de le ressusciter.
Aidé d’Eden, une jeune fille ailée comme lui, il doit retrouver les trois Livres-Monde, cachés sur la Terre, dans lesquels sont enregistrés les Ames, les Lieux et l’Histoire de ce monde perdu. Mais cette Quête s’annonce hautement dangereuse car l’Avaleur de Mondes est bien décidé à terminer ce qu’il a commencé…
 

Mon avis  

Je me suis lancée dans la lecture de la quête des livres mondes car les romans sont très bien notés sur le forum Livraddict. Donc forcément je m’attendais à des romans vraiment exceptionnels. Malheureusement c’était une lecture sympathique, divertissante mais pas exceptionnelle. Bon, pour modérer mes propos je dirais que c’est une saga pour les jeunes lecteurs donc l’auteur a probablement voulu accélérer l’intrigue pour ne pas lasser ses lecteurs.

Mais j’ai besoin de plus de magie, de plus de détails, de plus de complications pour apprécier une histoire fantastique, ici tout semble trop facile. Toujours est-il que l’idée est bonne. Une quête pour recréer un monde qui permet à des adolescent hors du commun de retracer l’Histoire d’un peuple et par la même occasion d’apprendre à se connaître eux mêmes. C’est écrit de manière à être lu par tous, le vocabulaire est simple mais riche. Dernier détail, j’aurais aimé lire plus d’aventures dans le nouveau monde!


Citations

« – Ézéchiel, je pense en effet que tu es en âge de voler de tes propres ailes.
Le jeune homme failli éclater de rire. Son père ne croyait pas si bien dire ! « 

« L’Avaleur de Mondes le suivrait, puis passerait de corps en corps, jusqu’à se rapprocher de lui suffisamment pour l’éliminer, que ce soit en l’étranglant ou en le poussant sous les roues d’une voiture… Le corps était une bien faible enveloppe… »

« Zec contemplait la nuit qui tombait lentement, colorant le cil de strates violettes, roses, orange. « 


Dans le genre Fantasy Jeunesse, je vous conseille aussi 

Le pacte des Marchombres La quête d’EwilanLes mondes d’EwilanL’autre – La Passe-Miroir

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :