La nostalgie heureuse - Amélie Nothomb

La Nostalgie Heureuse – Amélie Nothomb

La nostalgie heureuse – Amélie Nothomb

Les plus : Si l’on est un grand fan, cela peut être intéressant de savoir ce qu’elle a ressenti…

Les moins : On ne retrouve absolument pas l’esprit Nothomb qu’on aime tant dans ce texte

A Retenir : Une autobiographie de son retour au Japon vide de sens.


Résumé

« Tout ce que l’on aime devient une fiction. » 

Amélie Nothomb retourne au Japon sur les traces de sa jeunesse. Et elle en profite pour revoir son « amoureux » de l’époque. Grâce au reportage télé prévue sur elle, elle nous raconte ce qui l’a marquée ou émue.


Mon avis

Mouais… Un nouveau Nothomb je me suis ruée dessus. Même si j’étais prévenue que la Nostalgie Heureuse était autobiographique je me suis dit pourquoi pas après tout je garde un bon souvenir de « Stupeurs et tremblements ».

Mais j’ai bien cru que je ne le finirais pas.. et pourtant il se lit en 1h30 grand maximum. Quelle platitude, si elle a ressenti quoi que ce soit durant ce voyage, le partage de ses émotions est complétement absent de ces lignes. Elles y sont toutes décrites mais vides de sens. Que l’envie lui soit venue de raconter un moment très important de sa vie ok, mais le faire sans y inclure cette folie, cette ardeur et ce style que l’on apprécie tellement et qui font d’elle un auteur unique, alors là non non non. Par contre je lirais sa prochaine sortie littéraire, avec plaisir? Je l’espère!


Interview de l’auteure


Citation

« Le diner se termine, Rinri va repartir dans sa vie. La mienne est une succession d’adieux dont je ne sais jamais s’ils sont définitifs. Je devrais avoir plus d’entrainement que le commun des mortels, c’est le contraire. J’ai connu tant d’adieux que j’en ai le cœur démoli « 


   Lu du même auteur

Pétronille – Stupeurs et tremblements – Ni d’Eve ni d’Adam – Hygiène de l’assassin – Journal d’une hirondelle – Barbe Bleue – Tuer le père – Une forme de vie – Le voyage d’hiver – Le fait du prince – Le crime du comte Neville

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :