Harry Potter et l'enfant maudit - John Tiffany & Jack Thorne

Harry Potter et l’enfant maudit – J.K. Rowling

Harry Potter et l’enfant maudit


Les plus :
Simple et efficace / Agréable retour à Poudlard et dans la vie de nos anciens héros / Intrigue qui après refléxion tient vraiment la route

Les moins : Pas vraiment de nouveaux éléments / Pièce de théâtre / L’auteure fait un peu du neuf avec du vieux

A Retenir : Un huitième épisode réussi et satisfaisant malgré la forme théâtrale et quelques défauts


Résumé

Être Harry Potter n’a jamais été facile. Et ça ne l’est pas davantage depuis qu’il est un employé surmené du Ministère de la Magie. Tandis que Harry se débat avec son passé, son fils Albus, doit lutter avec le poids d’un héritage familial. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.

D’après une nouvelle histoire originale de J.K. Rowling, John Tiffany et Jack Thorne. La nouvelle pièce de théâtre de Jack Thorne, « Harry Potter et l’Enfant Maudit » est la huitième histoire de la saga Harry Potter et la première histoire de Harry Potter officiellement destinée à la scène. La première mondiale de la pièce a eu lieu à Londres dans un théâtre du West End le 30 juillet 2016.


Mon Avis

Harry Potter and the cursed child (soit Harry Potter et l’enfant Maudit en français) est disponible depuis quelques mois dans nos librairies. Je vais commencer par faire l’éloge de la version anglaise. N’hésitez pas à lire Harry Potter en anglais c’est hyper abordable. Effrayant au départ peut-être, mais dès le rythme de lecture trouvé (en quelques pages) ça se lit très bien. Et c’est un excellent exercice pour améliorer son niveau d’anglais! Pour les moins téméraires, rassurez-vous ce nouveau texte sort en français le 14 octobre 2016, plus qu’une petite semaine à patienter.

Cette chronique est assez difficile pour 2 raisons.

  • La première c’est que je ne peux pas vous dévoiler quoi que ce soit sur l’intrigue histoire de ne pas vous spoiler.
  • La seconde c’est que j’ai une image d’Harry Potter très idyllique, je suis de cette génération qui a grandi avec lui et vécu toutes ses aventures au même âge que lui.

Pourtant à l’époque je refusais de les lire. Je me souviens du buzz de la sortie des 3 premiers livres, puis le buzz du film. Et je n’ai jamais lu le premier tome. Mais après le premier film j’ai fini par me laisser tenter par les romans et je les ai dévorés. Au point de ne pas pouvoir attendre les versions françaises et de lire les versions anglaises.

Bref, je me suis donc fait un plaisir de lire Harry Potter et l’enfant maudit. Je ne parle pas de roman car comme vous le savez peut-être cette fois ci c’est une pièce de théâtre. Je dois dire que même si la forme ne m’a pas dérangée j’ai tout de même ressenti un léger pincement au coeur de ne pas avoir une vraie suite narrative. Dans cette histoire on suit le plus jeune fils d’Harry, Albus. Bien sur on prend des nouvelles de tout le monde. Et on parle beaucoup d’amour. Mais surtout on explore plusieurs années. Je ne vous ne dévoile rien de plus.

Finalement, 

Je trouve que les auteurs ne s’est pas trop foulée pour écrire cette pièce car il n’y a presque rien de nouveau. Harry Potter et l’enfant maudit retravaille d’anciens éléments (vraiment dommage). Mais une fois terminé le fond m’a quand même plu. Finalement je trouve assez logique que tout ce que l’auteure invente se produise. Quand on s’y penche d’un peu plus près on se demande même pourquoi personne n’y a pensé avant (je veux dire dans les tomes précédents). C’est bien tourné, c’est facile et agréable à lire. On replonge dans le monde de Poudlard et des sorciers. Bref c’est réussi à mes yeux malgré quelques défauts.


Citations

« The truth is a beautiful and terrible thing, and should therefore be treated with caution. »

« How to distract Scorpius from difficult emotional issues. Take him to a library.  » (ahahah comme moi tiens!)

« DRACO: I don’t care what you did or who you saved, you are a constant curse on my family, Harry Potter. « 


 

5 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :